Syrie : « aider le pays à sortir de la crise, et non l’envenimer »

Mgr Antoine Audo, évêque d’Alep des chaldéens et tout nouveau président de Caritas Syrie, affirmait récemment à l’AED: « Les médias doivent conserver un regard objectif, sans manipulation, en vérifiant leurs sources« .
L’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme est devenu la source principale d’informations concernant la situation en Syrie, alors même qu’il se situe clairement dans l’opposition.

A propos de l’action internationale, Monseigneur Audo continue:  » Il faut aider la Syrie à retrouver la paix et la réconciliation par les réformes. Il ne faut pas encourager les guerres fratricides et confessionnelles. Nous ne voulons pas devenir comme l’Irak ! Le devoir de la communauté régionale et internationale est d’aider la Syrie à sortir de la crise, non pas de l’envenimer. Vue de l’intérieur, on a l’impression que les opposants qui enflamment la Syrie sont soutenus. Il ne faut pas enflammer le jeu, il faut le calmer pour que les réformes se fassent« .

Par ailleurs les attaques contre les chrétiens se multiplient. Ces derniers vivent dans la crainte de voir s’effondrer un régime qui les protège mais dont les réformes sont nécessaires.

Le 30 janvier 2011, le couvent Notre Dame de Sayednaya à Damas, a été la cible de deux obus de mortier, sans faire de victimes.

Comme le révèle l’agence APIC, le monastère de Saint Jacques le Mutilé a dressé une liste des attentats contre les chrétiens de ces dernières semaines, à commencer par l’assassinat par les insurgés, le 25 janvier, du père Basilios Nassar, curé grec orthodoxe du village de Kfar Bohom, dans la province de Hama. Il a été abattu alors qu’il venait en aide à un homme agressé par les insurgés dans la rue Jarajima à Hama. « C’est la première fois, depuis l’insurrection, qu’un prêtre est la cible de la violence aveugle qui est devenue l’arme redoutable d’une insurrection de plus en plus manipulée« , peut-on lire sur le site internet du monastère. « Ce meurtre est alarmant. Il conforte les craintes de voir la révolution syrienne tourner au conflit confessionnel. Sous couvert d’une quête de liberté et de démocratie les insurgés se révèlent comme des islamistes qui s’en prennent à des civils innocents dans une démarche de discrimination religieuse« .

Le site (www.maryakub.org) mentionne également l’exécution le 26 janvier, devant sa maison, de Zafer Karam Issa, un major âgé de 30 ans appartenant à la communauté chrétienne, abattu d’une centaine de balles par un commando dirigé par le fils de l’Emir islamiste de Yabroud, M. Khadra. Durant la même semaine, un jeune chrétien, Khairo Kassouha, âgé de 24 ans, a été lui aussi abattu en sortant de chez lui à Kusayr.

Le Père Mayas Abboud, recteur du petit séminaire grec-catholique à Damas, témoigne de ce qu’il a entendu au téléphone de la veuve de Nidal Arbache, un chauffeur de taxi abattu par les insurgés. « Ici à Kusayr nous sommes livrés au bon plaisir des insurgés qui font la loi chez nous. Nous nous attendons à toutes sortes de sévices. Nous n’avons rien ni personne pour nous protéger. Je vous en supplie Père, prenez cela comme un testament. S’il m’arrive quelque chose de fâcheux je vous confie mon fils, prenez soin de lui. Toute notre famille est menacée par les bandes armées« .

A Kusayr, un cousin de Père Louka, curé de Nebek, raconte qu’il rentrait dans la localité lorsqu’à un rond-point de la ville il a été arrêté par des insurgés. « Ils m’ont réclamé mes papiers et m’ont fait attendre deux heures pour vérifier si mon nom est cité dans les listes issues par les comités de coordination de la révolution qui sont désormais des organes de référence judiciaire. Si mon nom avait été mentionné, j’aurais été exécuté sur place comme ils le font avec d’autres ».

Le Monastère, qui milite « contre tout ce qui est contraire à la loi de Dieu et aux droits de l’homme« , déclare prendre position pour les pauvres et les maltraités, « particulièrement pour les civils innocents, qu’ils soient ciblés par le régime ou par les bandes armées de l’insurrection« .

Partager :
Cette entrée a été publiée dans Actualité, Homepage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.