200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Communiqué AED : 600 projets de plus en un an

Publié le 4 juillet 2016

Plus de 6 000 projets en faveur des chrétiens dans 140 pays ont été soutenus par l’AED lors de l’année 2015. Une aide qui s’est surtout accrue au Proche et au Moyen-Orient.

Fillette réfugiée à Erbil pour fuir Daech, 2015 : l'AED lui a donné un colis alimentaireEn 2015, les dons recueillis par l’AED international ont atteint un nouveau record de 124,1 millions d’euros contre 105,6 millions d’euros en 2014, ce qui correspond à une augmentation d’environ 15 %. Près d’un tiers de l’argent récolté provient de l’AED France.

Au total, 6 209 projets ont été soutenus, soit 600 de plus qu’en 2014, dans plus de 140 pays. L’AED a dû refuser 1 110 projets. Comme l’année précédente, seuls 6,5 % du budget ont été alloués à l’administration.

Suivant la tendance de l’année dernière, la majeure partie des fonds ont bénéficié à des projets en Afrique (29%) et au Proche-Orient (22%). Dans cette région, les dépenses pour des mesures d’urgence et des projets structurels pour les chrétiens persécutés y ont plus que doublé par rapport à l’année précédente, notamment en Syrie. Depuis le début du « Printemps arabe » en 2011, 47,6 millions d’euros (relevé du 28 juin 2016) ont bénéficié à cette région.

Formation des religieux

Emergency help for the displaced and resident families in the diocese of Homs and Hama for the Syriac Orthodox (2015-2016)À l’échelle mondiale, un prêtre sur neuf (sur un total de 43 203 prêtres) a pu être aidé par l’association grâce à des offrandes de messe, et un séminariste sur dix (au total, 11 075) a bénéficié du soutien de l’AED dans sa formation. 10 240 religieuses ont reçu une aide à la subsistance ou à la formation.

Dans le monde entier, 1 674 chantiers (construction ou rénovation de chapelles, églises, monastères, presbytères, cathédrales et séminaires) ont été cofinancés dans des régions où les fidèles ne peuvent pas y parvenir par leurs propres moyens. Cette aide à la construction constitue un budget total de 34,5 millions d’euros, et représente le principal poste comptable du budget total.

« L’AED soutient l’Eglise catholique dans le monde entier, témoigne Marc Fromager, directeur de l’AED en France, et il est beau de voir qu’au sein de cette Œuvre internationale, c’est la France qui se distingue particulièrement. Les français sont plus généreux qu’on ne le croit et ils ont conservé ce sens de la mission universelle de l’Eglise qui se manifeste dans le soutien qu’ils nous apportent ».

Pour en savoir plus, télécharger ici le rapport 2015 détaillé dans le bulletin de l’AED.

Archives