200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Nos actions

Syrie & Irak :
30 nouveaux projets d’aide d’urgence aux réfugiés

Communiqué de presse – Mareil Marly, 21 décembre 2015

SYRIA / NATIONAL 13/00098 Help for the refugees in Damas (continuation): A girl sitting on a mattress outside

L’AED annonce 30 nouveaux programmes d’aide d’urgence pour les Syriens et Irakiens ayant échappé aux persécutions. Ces projets (19 en Syrie et 11 en Irak) permettront de fournir des vivres, médicaments, abris et soutien aux familles sur place qui s’apprêtent à affronter l’hiver. « Face à la crise qui se prolonge dans ces deux pays, il est hélas peu probable que les réfugiés puissent rentrer chez eux avant longtemps. Il nous faut intensifier notre aide. Ces 30 nouveaux projets s’additionnent aux 25 millions d’euros déjà déployés en Irak (15 millions) et en Syrie (10 millions) depuis le début du conflit » déclare Marc Fromager, directeur de l’AED en France.

IRAQ / NATIONAL 15/00288 Financial aid to provide food for 13.500 Christian families (IDPs) from Mossul and Nineveh for the months of October to December 2015: Distribution of the food packagesEn IRAK, les nouveaux programmes d’aide comprennent :
-Installation d’une école maternelle pour 125 enfants réfugiés à Erbil, au Kurdistan.
-Financement de douches et sanitaires pour 175 familles du « Village Père Werenfried » construit à Erbil par l’AED en 2014.
-Nourriture et chauffage aux réfugiés de Bagdad.
-Construction d’une chapelle dans le camp de réfugiés de Bagdad
-Aide financière à 182 familles chrétiennes déplacées à Kirkouk et Souleimaniye.

Aide d'urgence aux familles de Syrie, Homs En SYRIE, l’aide d’urgence de l’AED comprend :
-6 mois de financement pour les écoles à Marmarita.
-Chauffage pour les familles déplacées d’Alqariatin vers des zones sûres à Horns, Fairozah et Zaidal.
-Nourriture et autres besoins de base pour 4.500 familles à Homs.
-Aides médicales à Alep.

 

Il a été demandé à l’AED de ne pas donner de détails quant au montant des aides accordées, au cas où les bénéficiaires seraient ciblés. Pour le Père Halemba, coordinateur des projets au Proche-Orient: « Nous devons nous rappeler à quel point les chrétiens ont contribué à la société au fil des générations et pourtant, ils ont été abandonnés.»

Mgr Warda dans le centre de distribution des colis alimentairesRemerciant l’AED pour le soutien apporté, l’archevêque chaldéen catholique d’Erbil, Mgr Bashar Warda, a déclaré : « Grâce au soutien des organismes de bienfaisance catholiques comme l’AED, nous avons réussi à faire face à certains de ces besoins et sommes impatients de pouvoir accompagner ces familles en leur fournissant des conditions de vie décentes… »

Mentions légales | Crédits | Vie privée | Informations Cookies