200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

SYRIE : Le pape François lance la campagne de l’AED « Des bougies pour la paix »

Publié le 10 décembre 2018

Dimanche 2 décembre, le pape François a lancé la campagne internationale « Des bougies pour la paix en Syrie » organisée par l’AED.

« L’Avent est un temps d’espérance. Ma Syrie bien-aimée est tourmentée par une guerre qui dure depuis huit années déjà. Je voudrais faire mienne l’espérance des enfants de Syrie et, pour cette raison, je me joins à l’initiative de l’AED et je vais allumer cette bougie » a déclaré le pape François, dimanche 2 décembre, premier dimanche de l’Avent, à la fin de la prière de l’Angélus. Il a ainsi lancé la campagne de prière et de soutien de l’AED « Des bougies pour la paix en Syrie ».  Il a ensuite allumé une bougie fabriquée par un artisan de la vieille ville de Damas et décorée par des enfants syriens. Habitant des villes durement éprouvées par la guerre, dont Alep, Damas, Homs, Marmarita, Hassaké, Tartus et Lattaquié, ceux-ci ont décoré des bougies de messages d’espérance afin d’appeler à la paix dans leur pays.

Trois millions d’enfants sont nés pendant la guerre

Pour Marc Fromager, directeur de l’AED, « en allumant cette grande bougie de l’AED, le pape François témoigne de sa proximité avec les chrétiens syriens, le peuple syrien, et nous encourage dans nos projets au service de la population de ce pays. »

Chargée de remettre la bougie au pape François dimanche matin, sœur Annie Demerjian, de la congrégation des Sœurs de Jésus et Marie, constate que « même si la guerre peut sembler se terminer, les blessures causées sont toujours ouvertes et ont besoin de beaucoup de temps pour être guéries. La guerre a affecté tout le monde, en particulier les enfants. Environ 3 millions d’entre eux sont nés et ont grandi au cours de cette période et ils n’ont connu que destruction, violence et mort. Il est difficile d’imaginer ce que ces enfants ont enduré ».

15 millions d’euros supplémentaires pour la Syrie

Ainsi, en réponse à cette situation humanitaire dramatique, l’AED organise une campagne internationale de collecte de fonds « Des bougies pour la paix en Syrie » qui comporte une triple dimension (aide d’urgence, aide à la reconstruction et aide pastorale) pour un total de 15 millions d’euros.

Ainsi, le plan comprend :

  • la distribution de colis alimentaires, de médicaments et de lait en poudre pour les enfants,
  • le soutien au paiement des loyers et du chauffage,
  • la reconstruction des maisons des familles de réfugiés chrétiens et des structures ecclésiastiques telles que les églises et monastères,
  • le soutien aux prêtres et religieuses,
  • des programmes d’assistance spirituelle et psychologique,
  • le paiement des frais de scolarité des enfants et des étudiants
  • et des cadeaux de Noël pour plus de 15.000 enfants.

Depuis le début du conflit en 2011, l’AED a financé des projets en Syrie avec 29 millions d’euros.

 

Archives