200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Revivez la Nuit des Témoins 2014

6ème édition de la Nuit des Témoins : ils donnent leur vie pour le Christ, venez prier pour eux

La 6ème édition de la Nuit des Témoins a eu lieu du lundi 24 au vendredi 28 mars 2014. Plus de 3000 personnes sont venues soutenir les chrétiens discriminés ou tués à cause de leur foi.

 

Revivez la Nuit des Témoins à Paris le 28 mars 2014  (vidéo de 2h) :

Quoi ?

Ces veillées de prière et de témoignages rendent hommage à ceux qui ont été tués parce qu’ils étaient des disciples du Christ.

Elles permettent aussi de porter ceux qui souffrent toujours et d’écouter leur témoignage.

Où et quand ont-elle eu lieu ?

La Nuit des témoins à Strasbourg, église catholique de Saint-Pierre-le-Jeune, lundi 24 mars 2014, à 20h30. Avec Mgr Kratz.

La Nuit des témoins à Bordeaux, cathédrale Saint-André, mardi 25 mars 2014, à 20h. Avec le cardinal Ricard.

La Nuit des témoins à Marseille, basilique du Sacré-Coeur, mercredi 26 mars 2014, à 20h. Avec Mgr Pontier.

La Nuit des témoins à Paris, cathédrale Notre-Dame, vendredi 28 mars 2014. Messe à 18h30. Veillée à 20h. Avec le cardinal Vingt-Trois.

Qui sont les grands témoins ?

En 2014, quatre grands témoins ont été présents à Paris :

Sa Béatitude, Mgr Ibrahim Isaac Sidrak, Patriarche de l’Église catholique copte (Égypte).

Monseigneur Dieudonné Nzapalaïnga, archevêque de Bangui (Centrafrique).

 

Monseigneur Amel Shamon Nona, archevêque de Mossoul (Irak).

Sœur Raghida Al Kouri, religieuse (Syrie).

Cliquez ici pour découvrir les grands témoins

A noter: Ils ont donné leur témoignage à Notre-Dame de Paris le 28 mars 2014. Pour la Nuit des Témoins de Strasbourg, Bordeaux et Marseille les 24, 25 et 26 mars.

Ont témoigné Mgr Sidrak, Soeur Raghida, et le père Samer Nassif, prêtre maronite libanais.

Merci à nos partenaires :

« Ma pensée va aux frères et sœurs persécutés. Que le Seigneur veuille sécher les larmes de ses enfants ; que la proximité de toute l’Église les réconforte dans l’angoisse et les préserve du désespoir ». Le Pape François, le 30 novembre 2013

Mentions légales | Crédits | Vie privée | Informations Cookies