200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Communiqué: AED, un nouveau président exécutif à l’international

Publié le 18 avril 2018

Communiqué de presse – Hier, 17 avril 2018, le nouveau président exécutif de l’AED internationale, Thomas Heine-Geldern, a officiellement pris ses fonctions lors d’une cérémonie présidée par le Cardinal Piacenza, président de l’AED. Sous le signe de la continuité, il succède à Johannes Heereman après sept années passées au service de l’association.

Thomas Heine-Geldern

Autrichien, le nouveau président exécutif de l’AED, Thomas Heine-Geldern, 66 ans, est docteur en droit de l’université de Vienne et diplômé d’un MBA de l’école de management INSEAD (Institut Européen d’Administration des Affaires). Pendant presque quarante ans, il a été membre de plusieurs conseils d’administration et de surveillance, notamment dans l’industrie papetière.

Lors de sa prise de fonction ce 17 avril à Königstein (en Allemagne), au siège de l’AED, Thomas Heine-Geldern, tout juste rentré d’Irak où il a visité les communautés chrétiennes, s’est exprimé sur le fonctionnement de l’AED rappelant que foi et professionnalisme sont les outils de l’œuvre. Père de 4 enfants, parlant couramment l’allemand, l’anglais et le français, le nouveau président n’a pas manqué de rappeler le caractère familial de l’association avec ses 23 bureaux nationaux placés sous la coordination du secrétariat général.

Sous le signe de la continuité

Le président de la fondation, le cardinal Piacenza, a remercié le président exécutif sortant, Johannes Heereman, pour ses sept années passées à la tête de l’AED. Durant son mandat, l’AED, fondée en 1947, est devenue fondation pontificale, six nouveaux bureaux nationaux ont été créés et le volume des dons a augmenté pour atteindre 123,7 millions d’euros en 2017.

« Je me réjouis de la nomination de Thomas Heine-Geldern à la tête de l’AED. En tant qu’ancien président du bureau autrichien, il connaît déjà bien notre activité et souhaite la développer dans les prochaines années » a réagi Marc Fromager, directeur de l’AED en France, invitant le président « à  venir dès que possible visiter le bureau en France. »

L’AED en chiffres

En 2017, l’AED c’est :
23 pays donateurs, 149 pays soutenus à travers 5357 projets
123,7 millions d’euros collectés (dont 25,5 millions en France)

Mareil Marly, le 18 avril 2018

Archives