200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Cadeaux de Noël en Irak

Aidez à reconstruire une communauté en Irak

Après l’occupation de l’Etat islamique dans les plaines de Ninive, 363 propriétés d’église ont été endommagées ou détruites ainsi que plus de 12 970 maisons chrétiennes endommagées. Votre aide nous permet de mener à bien le projet de reconstruction, le retour des familles et la reconstruction des communautés.

-> Nous avons promis d’aider 131 projets de construction. Il nous reste encore 3,5 millions d’euros à collecter. Merci !

De nombreuses personnes ont quitté les plaines de Ninive en 2014 lorsque l’Etat islamique a occupé la région. Après la libération, il a fallu deux ans pour que les communautés locales commencent à se remettre. Ceux qui ont osé rentrer ont dû faire face à la destruction de leur ville natale. Environ 435 familles sont rentrées à Karamles, des 750 maisons chrétiennes qui ont été endommagées, 382 ont été reconstruites jusqu’à présent. Il y a encore beaucoup de travail à faire. «Nous ne savons pas si chaque famille retournera dans les plaines de Ninive, mais nous devons préserver notre identité et notre histoire pour le bien des enfants de la diaspora. Notre présence durable ici ne doit pas être compromise », a déclaré le père. Thabet Yousif. Pendant l’occupation, 130 propriétés d’église dans la région ont été ruinées ou détruites. La renaissance de la vie de l’Église est un moyen de rassurer les fidèles et de les encourager à reconstruire leur vie. Soutenir les constructions et reconstructions des propriétés de l’église ne consiste pas seulement à rénover les bâtiments, mais aussi les communautés elles-mêmes.

«L’État islamique a cru avoir détruit l’église et exterminé la présence chrétienne dans les plaines de Ninive lorsqu’ils ont brûlé les églises, brisé les croix et détruit les icônes. En effet, ils ont apporté la destruction ici, mais la source de la création et de la victoire réside dans le Christ, dans la croix. Telle est notre foi. » Père Thabet Youssef de Qaramles, en Irak

« Notre village est notre maison. Il détient les voix de nos pères, grands-pères et arrière-grands-pères qui vivaient ici. Notre village est un cadeau pour nous. Maintenant que nous avons la possibilité de le reconstruire, nous devons le chérir plus que jamais. » Père Adday Bababa de Qaramles, en Irak

 

 

Mentions légales | Crédits | Vie privée | Informations Cookies