200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Communiqué: cadeaux de Noël et messages de soutien pour les chrétiens d’Irak

Publié le 18 décembre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Mareil-Marly, le 18 décembre 2014,

L’AED vient d’inaugurer une première école et propose d’offrir des cadeaux aux chrétiens en détresse.

  • Première école dans le camp de réfugiés d’Erbil

L’AED (Aide à l’Église en Détresse) vient d’inaugurer la première école (St. Mary) en préfabriqué destinée aux enfants chrétiens réfugiés à Erbil-Ankawa. Les 7 autres écoles ouvriront en janvier 2015 pour accueillir 7 500 enfants. Les cours seront assurés par des professeurs des communes chrétiennes actuellement occupées par l’État islamique (Daech), les enseignants seront payés par le gouvernement central de Bagdad.

Selon le président international de l’AED, Johannes Heereman : « L’éducation des enfants est une priorité absolue. Nous ne devons pas permettre que se répète en Irak la situation qui règne en Syrie, où des enfants ne vont plus à l’école, parfois depuis plusieurs années. Ce sont des générations perdues. » L’école de Dohuk accueillera principalement des enfants syriens-orthodoxes et les enfants yézidis seront les bienvenus.

Mgr Warda, archevêque chaldéen d’Erbil, remercie l’AED de son soutien. « C’est une contribution importante qui ne manquera pas de donner des perspectives nouvelles à nos réfugiés. Nous remercions tous les bienfaiteurs de leur générosité. »

  • Cadeaux de Noël pour les enfants d’Irak et de Syrie

En parallèle, l’AED propose sur son site Internet dev.aed-france.org d’offrir un cadeau de Noël aux enfants réfugiés d’Irak et de Syrie, pour leur donner un moment de joie :

Les 15 000 enfants chrétiens d’Irak réfugiés à Erbil et Dohuk –près d’Ankawa– recevront chacun un colis qui contient des vêtements chauds (manteau et chaussettes), des bonbons, une petite Bible illustrée et une carte de vœux avec un message de soutien. Le projet est coordonné par le Comité d’urgence basé à Erbil, et ce sont les religieuses sur place qui emballent et distribuent chaque cadeau.

En Syrie, 5 000 enfants de Homs et de Marmarita recevront des cadeaux préparés par le Père Ziad : chaque colis contient des vêtements chauds (pantalons, bonnets, chandails en laine), une petite crèche, des contes de Noël et une petite Bible.

  • Messages de soutien pour les chrétiens réfugiés d’Irak

L’AED propose aussi d’envoyer des messages de soutien aux chrétiens d’Irak qui, sensibles aux témoignages de fraternité, ont un grand besoin de soutien moral. D’après Mgr Younan, patriarche d’Antioche et de tout l’Orient : « Le moral est au plus bas. Cela fait des mois que les réfugiés sont dans cette situation humainement insupportable parce qu’ils n’ont absolument rien. L’hiver a commencé, l’assistance humanitaire manque. » Mgr Sako, patriarche des chaldéens, explique que « les chrétiens d’Irak sont profondément abattus. Leur principale préoccupation est l’incertitude de leur avenir. Ils ont peur car ils ne savent pas à quoi s’attendre. Ils ne savent pas combien de temps cette situation de misère et d’angoisse va durer. Beaucoup de familles sont maintenant coupées en deux, parce que certains de leurs membres ont déjà quitté le pays, alors que le reste de la famille ne sait pas quoi faire. »

Mgr Warduni, archevêque chaldéen auxiliaire de Bagdad, témoigne : « l’Église fait tout son possible pour aider les chrétiens à célébrer la naissance de notre Seigneur dans des conditions décentes. Nous prierons l’Enfant-Jésus d’aider nos enfants, de même que tous les jours nous prions Dieu de nous donner la force de supporter cette douleur terrible avec patience et foi. »

Pour écrire un message de soutien aux chrétiens d’Irak (jusqu’au 4 janvier 2015): dev.aed-france.org/cadeaux-messagers/

Archives