200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

INDE : Au Madhya Pradesh, Des chrétiens délibérément empêchés de voter

Publié le 29 novembre 2018

Le nom de plusieurs centaines de chrétiens a été délibérément rayé des listes électorales à l’occasion des élections régionales dans l’Etat du Madhya Pradesh, selon Mgr Leo Cornelio, archevêque de Bhopal. Un Etat dirigé par le BJP, parti nationaliste hindou.

Mercredi 28 novembre se déroulaient les élections régionales dans le Madhya Pradesh. Cet Etat du centre de l’Inde est gouverné depuis 2003 par le Bharatiya Janata Party (BJP, parti du peuple hindou), parti nationaliste hindou. Des centaines de chrétiens n’ont pu voter car leurs noms ne figuraient pas sur les listes électorales.

Le nom de centaines de chrétiens rayés des listes électorales

Constatant la suppression du nom des principaux dirigeants de la communauté chrétienne, Mgr Leo Cornelio, archevêque de Bhopal, a confié à Ucanews être « certain que [son] nom [avait] été délibérément rayé de la liste électorale » par le BJP. En Inde, les chrétiens soutiennent traditionnellement le parti du Congrès, rival historique du BJP.

Mgr Leo Cornelio a dénoncé « un message sévère adressé à la communauté chrétienne ». Dans cet Etat de 73 millions d’habitants, les chrétiens représentent 0,29 % de la population. Les résultats des élections seront connus le 11 décembre 2018.

Des élections législatives prévues au printemps 2019

Il a en outre déclaré que cette mesure « ne constitu[ait] pas un bon signe pour la démocratie ». Alors que des élections législatives auront lieu au printemps 2019, le BJP multiplie les initiatives visant à flatter l’identité hindoue, au détriment des minorités religieuses. Il dirige actuellement 20 des 29 Etats de l’Union indienne, ce qui représente près de 70% de la population.

 

(Crédit : AED / Reinhard Backes)

Archives