200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

ITALIE : Les prêtres, premières victimes du Covid19

Publié le 24 mars 2020

Plus de 50 prêtres sont décédés des suites du Coronavirus, sur les 5500 morts italiens provoqués par la pandémie. Ils paient de leur vie leur engagement auprès de leurs paroissiens.

Le plus âgé des prêtres italiens succombant aux suites de l’infection par le Covid 19 avait 104 ans, le plus jeune 45. Au regard de la population italienne, le clergé catholique est surreprésenté parmi les victimes. Beaucoup des prêtres touchés par la pandémie sont dans la cinquantaine ou la soixantaine. Ce sont des prêtres encore en activité, qui ont de multiples contacts avec la population, et donc des personnes à risque.

« Personne n’a jamais vu une telle situation » 

Une grande partie des décès de prêtres se concentre dans le Nord de l’Italie, en particulier le diocèse de Bergame : dix-sept prêtres y ont été victimes du Covid-19. Parmi ces décès de prêtres italiens, 8 ont eu lieu le même jour, le jeudi 19 mars. Mirco Nacoti, docteur à l’Hôpital Pape Jean XXIII fait part de son effroi au journal Newsweek : « Le système de santé est complètement détruit. Personne n’a jamais vu une telle situation ». Dans ce contexte, le père Giuseppe Berardelli, 72 ans, a fait sienne la phrase de l’Évangile « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ».

Applaudissements en guise de funérailles

Ses paroissiens, après avoir appris que leur prêtre était infecté par le Covid19, sont parvenus à lui faire parvenir un respirateur artificiel. Il a refusé de s’en servir au vu de la situation d’urgence qu’il voyait autour de lui. Il a demandé que le matériel serve à un patient plus jeune. Il est mort le 15 mars, laissant le souvenir d’un prêtre très aimé, connu pour venir en aide aux paroissiens qui avaient des problèmes financiers. Toujours joyeux, il arpentait sa paroisse sur sa vieille moto Guzzi. Faute de pouvoir assister à son enterrement, les habitants du village de Fiorano, où il officiait, se sont de concert retrouvés sur leurs balcons pour l’applaudir.

L’Aide à l’Église en Détresse, oeuvre sacerdotale invite à prier tout particulièrement pour les prêtres, qui sont par leur action exposés à la pandémie.

Archives