200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Le Père Romuald vous remercie !

Retour sur la mission à Nadota – AED Mission/Bénin 2018

Animation avec les enfants dans la paroisse de Nadota, au Bénin (2018).

« Ces mots jaillissent du fond de mon cœur de serviteur de Jésus dans l’Esprit du Père. Je commence par rendre grâce au Seigneur qui a permis ce séjour à Nadota et au Bénin. Je remercie chacun des membres actifs et organisateurs de ce camp, en France et au Bénin. Je limiterai mes propos à l’impact du passage de Flavie, Stanislas, Victoire, Louis, Agathe, Clément et Oriane au sein de la communauté chrétienne de Nadota dont je suis l’actuel curé.

Tout d’abord, j’ai été positivement fasciné par l’adaptation rapide de nos 7 jeunes et amis français. En la matière, j’avoue qu’ils ont été plus que béninois. Leur simplicité d’être et de vie au milieu de nous nous a profondément et positivement touchés. La communauté chrétienne continue d’en parler et elle est prête à accueillir un autre événement AED.

Pour en revenir à nos jeunes missionnaires AED, ils se sont débrouillés avec les moyens de bord. Nous n’avons pas beaucoup de moyens ni un grand confort à leur offrir mais ils s’y sont faits :

• les pannes de véhicule au cours de pèlerinage à Dassa

• les pluies qui nous ont bien battues parfois

le véhicule de Sabine embourbé qu’il fallait dégager

• les nuits courtes

• les longues attentes à l’évêché d’Abomey

Mais ils s’y sont faits. Merci à chacun de vous, chers Flavie, Stanislas, Victoire, Louis, Agathe, Clément et Oriane.

 

Ce qui m’a le plus marqué, c’est la vérité de leur être et de leur vie, expression de la vérité dans leur cœur profond. Ils n’ont pas fait semblant. Moi-même, je n’ai pas voulu faire semblant avec eux. Cela a fait que les liens se sont rapidement créés et l’enrichissement mutuel n’a pas tardé à jaillir.

En si peu de jours, à l’ombre de la Sainte Trinité de Nadota, j’ai pu constituer avec Flavie, Stanislas, Victoire, Louis, Agathe, Clément et Oriane une vraie communauté d’amour, de prière, de foi et de fraternité. A la lumière des partages intramuros avec les jeunes de la paroisse et avec d’autres membres de la communauté, nous retenons ceci. Les jeunes de la paroisse ont été émerveillés par le style de vie de nos 7 jeunes et amis missionnaires : simplicité de vie et cœur dans la vérité. Pour la communauté chrétienne, tous les membres ont regretté le départ de nos 7 jeunes et amis missionnaires. En quelques jours, nous avons fait l’expérience de la vie céleste sur terre.

Par ailleurs, la complicité de vie et de cœur de Flavie, Stanislas, Victoire, Louis, Agathe, Clément et Oriane faisait croire qu’ils se connaissaient de longues dates et même qu’ils habitaient un même quartier de ville. Mais lorsque je faisais comprendre aux uns et aux autres que certes, ils sont Français, mais qu’ils venaient de villes et de familles différentes, ils ne s’en revenaient pas. Merci chers Flavie, Stanislas, Victoire, Louis, Agathe, Clément et Oriane pour ce beau témoignage. En un mot, à les voir vivre au milieu de nous et avec nous à Nadota, nous n’avons pas hésité à nous écrier comme à l’égard des premiers chrétiens : « Voyez comme ils s’aiment ! » Nous ajouterons même : « voyez comme ils nous aiment au point de laisser leurs affaires (les belles plages de Nice, par exemple) pour venir nous construire une salle de catéchèse, passer du temps avec nos enfants et nos jeunes frères. Oui, seul l’amour en Jésus-Christ rend capable de cela. Seul l’amour de Jésus-Christ est digne de foi.

Voilà en quelques lignes ce que Flavie, Stanislas, Victoire, Louis, Agathe, Clément et Oriane ont semé en nous et autour de nous lors de leur passage à Nadota pour la mission AED/Bénin 2018. Que le Seigneur nous garde unis dans son amour, sa paix et sa joie.  Merci à l’AED, merci à Emmanuelle Monot pour avoir été un lien vital entre Nadota et l’AED, merci à tous et à chacun. Vive l’AED dans le cœur de l’Église notre Mère, l’Épouse du Christ dans l’Esprit du Dieu Un et Trine, Père, Fils et Saint-Esprit. Amen »

 

Romuald Paul EBO, prêtre curé de la paroisse Sainte Trinité de Nadota

Fait à Nadota, le 1er octobre 2018, en la fête de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte Face, patronne secondaire de la France et patronne des missions.

 

 

Mentions légales | Crédits | Vie privée | Informations Cookies