200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Mali : Sœur Gloria, déjà deux longues années de captivité

Publié le 7 février 2019

Religieuse colombienne de la congrégation des sœurs franciscaines de Marie Immaculée, sœur Gloria Cecilia Narvaez a été enlevée voici deux ans, jour pour jour. Sa dernière preuve de vie remonte à juin 2018.

Le 7 février 2017, vers 21h, sœur Gloria a été enlevée par des djihadistes à sa sortie de la paroisse de Karangasso, dans le sud du Mali, à proximité de la frontière avec le Burkina Faso. Elle y travaillait comme missionnaire depuis presque dix ans, s’occupant des enfants au sein d’un orphelinat. Dans une vidéo publiée le 1er juillet 2017, ses ravisseurs lui reprochaient de prêcher le christianisme et de convertir les musulmans. Dans cette région, c’était alors la première fois qu’un étranger faisait l’objet d’un kidnapping.

En Colombie, l’enlèvement de sœur Gloria avait suscité une vive émotion. Au Mali, une pétition lancée le lendemain du kidnapping par la communauté de Marie Immaculée avait recueilli 90 000 signatures.

Dans deux vidéos parues en janvier et en juin 2018, sœur Gloria sollicitait l’aide du pape François afin qu’il facilite sa libération. Son état de santé, selon la police colombienne, ne serait pas bon.

Archives