200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Nuit des Témoins 2017 : La tournée s’achève, leur mission continue

Publié le 30 mars 2017

Communiqué de presse,
Mareil-Marly

Invités par l’AED du 23 au 27 mars 2017 à l’occasion de la 9e Nuit des Témoins, le Père Mourad (Syrie), Mère Marie-Catherine Kingbo (Niger) et le Père Blot (Corée du Nord) ont réalisé une tournée en mémoire des martyrs d’aujourd’hui auprès de plus de 4 000 personnes à Reims, Paris, Sainte-Anne d’Auray, Monaco et Perpignan.

Le père Jacques Mourad, moine de la communauté de Mar Moussa, a décrit la souffrance et le désir de liberté du peuple syrien tout en témoignant de sa rude captivité à Raqqa. Avant de prier le Notre Père en araméen dans une cathédrale comble, il a lancé un appel pour la paix en Syrie : « Arrêtez cette guerre. Nous voulons retourner sur nos Nuit_des_témoins_2017_Marc-Antoine_Mouterde (109)ruines. Nous avons le droit de vivre comme tout le monde… nous voulons vivre ! »

Mère Marie-Catherine Kingbo est venue fonder au Niger la Congrégation des Servantes du Christ, dont elle est actuellement la supérieure aux côtés de quatorze religieuses. Elle y promeut l’éducation et la protection des jeunes filles contre le mariage forcé et les grossesses précoces. Dans ce pays à 98 % musulman, elle est parvenue à rassembler imams et chefs locaux : « Ce qui nous réunit, ce n’est ni la religion, ni l’ethnie, mais l’amour. »

Le père Philippe Blot, prêtre missionnaire des Missions Etrangères de Paris (MEP) en Corée du Sud, a fait partager la souffrance des Nord-Coréens, « peuple crucifié » par la dictature communiste, expliquant qu’il ne « pouvait plus se taire » : « Je parle au nom de tous ces Coréens qui, depuis plus de soixante ans, vivent l’un des plus longs et des plus terribles Chemins de Croix de l’histoire de l’humanité ! »

La procession des 17 portraits de prêtres et religieuses tués dans l’année à cause de leur foi, ainsi que deux images évoquant les attentats récents en Egypte et au Pakistan a suscité une vive émotion dans l’assemblée, tout comme l’hommage rendu dès le début de la veillée au père Jacques Hamel, égorgé en pleine messe à Saint-Etienne-du-Rouvray.Nuit_des_témoins_2017_Marc-Antoine_Mouterde (128)

Pour Marc Fromager, directeur de l’AED, ce fut « encore une très belle édition de la Nuit des Témoins ! Avec des sujets peu évoqués comme la réalité de la vie au quotidien en Corée du Nord ou un témoignage de première main d’un ex-otage de l’Etat islamique, la 9ème édition de cet événement organisé par l’AED aura répondu aux attentes des très nombreux participants venus lors des veillées dans les cinq villes de la tournée. Avec le père Jacques Hamel à l’honneur de cette édition, on se sentait peut-être encore plus particulièrement concerné cette année ».

En marge de ces cinq veillées, l’AED, dont l’une des missions est d’informer, a organisé pour ces trois invités exceptionnels des conférence de presse, interviews et rendez-vous politiques, afin de faire connaitre au grand public et aux décideurs la réalité de la situation dans leur pays.

Retrouvez quelques-unes des nombreuses retombées presse.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité des témoignages.

Des milliers d’autres personnes ont suivi ces veillées retransmises en direct. Revoir ici la Nuit des Témoins du 24 mars à Notre-Dame de Paris en vidéo :

 

Archives