200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Nos actions

Sri Lanka :
aide aux chrétiens dévastés par les attentats de Pâques

Funérailles de victimes des attentats de Pâques, église Saint Sébastien à Colombo, en présence du cardinal Ranjith ( © Roshan Pradeep & T Sunil)

Message de l’AED envoyé aux évêques du Sri Lanka le jour des attentats (21 avril 2019) :

« Ce dimanche matin, le monde a pris conscience de la terrible nouvelle des attentats à la bombe perpétrés dans votre pays, visant notamment la communauté chrétienne de trois églises, ainsi que des touristes séjournant dans des hôtels à Colombo. Nous partageons avec vous le choc et la profonde tristesse causés par la douleur et la détresse infligées aux victimes innocentes, en particulier à celles qui se sont rassemblées pour adorer et célébrer la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ.
Les bureaux de l’AED dans le monde entier, ainsi que tous nos bienfaiteurs, souhaitent vous assurer de notre solidarité, en particulier de notre communion de prière en cette période de confusion, de perte immense et de deuil national. Que notre Seigneur ressuscité donne abondamment à chacun de vous sa force, son affection et sa consolation.« 

 

« Nous devons faire face à cette situation avec foi et courage. Une foi et un courage que tous doivent partager, d’autant plus que parmi les morts et les blessés, il y a des fidèles de différentes religions. Je remercie les bienfaiteurs et les amis de l’Aide à l’Église en Détresse de leur sollicitude et les assure de mes prières. Merci de votre solidarité. »  Mgr Mendis, évêque de Chilaw, Sri Lanka

Ce dimanche de Pâques, trois églises et quatre hôtels ont été la cible d’attaques terroristes. Une tragédie qui a fait au moins 359 morts et plus de 500 blessés. Depuis la fin de la guerre civile, qui a ravagé le pays pendant plus de vingt-cinq ans (1983 – 2009) et a fait 70 000 morts et le double de disparus, le Sri Lanka n’avait pas connu d’attaque de cette ampleur.

« Tout le pays est en état de choc, surpris par cette attaque brutale contre des innocents. C’est quelque chose qui ne peut se comprendre ou s’expliquer. C’est de la violence à l’état pur. C’est une tragédie« , nous a confié Mgr Devsritha Valence Mendis, évêque de Chilaw, à l’ouest du pays.

Pour lui, les auteurs des attentats ont voulu atteindre le plus grand nombre possible de personnes. Remplies de fidèles célébrant la Résurrection, ont été visées :

– l’église Saint Antoine de Kochchikade, à Colombo,
– l’église Saint Sébastien de Negombo, dans la banlieue de la capitale,
– l’église de Sion à Batticaloa, à l’est du pays

Depuis l’attentat, les églises ont suspendu leurs offices liturgiques. Le pays est en état d’urgence. Une journée de deuil national a été décrétée mardi. Hier matin, dans une  atmosphère de grande douleur et de chagrin, a eu lieu l’enterrement d’un premier groupe de victimes (photo ci-dessus). Parents et amis pleuraient la perte soudaine de leurs proches. Le cardinal Ranjith, archevêque de Colombo, leur a livré un message de consolation, tout en invitant à écarter l’idée de représailles violentes.

L’évêque de Chilaw qualifie ces attentats de « crime contre l’humanité » : il tient à exprimer en ce moment si difficile la proximité des chrétiens de son pays avec tous ceux qui, « partout dans le monde, souffrent pour l’amour de la foi », insistant sur la nécessité de « faire face à cette situation avec foi et courage ».

Au Sri Lanka, un pays majoritairement bouddhiste, le christianisme est une religion minoritaire représentant à peine 9% de la population du pays, mais, dans un pays marqué par un long conflit entre Cinghalais bouddhistes et Tamouls hindous, les chrétiens, présents dans les deux ethnies, constituent un pont entre communautés.

En réponse à ces attentats, nous vous invitons à vous unir dans la prière pour les victimes et à témoigner de votre soutien aux chrétiens du Sri Lanka, artisans de paix dans leur pays et pourtant si durement attaqués.

« Merci beaucoup pour votre solidarité avec nous en ce moment de grande tristesse. Les catholiques et les hommes de bonne volonté de notre nation sont en deuil au plus profond de leur cœur. C’est vraiment une situation incroyable. Toutes nos églises sont gardées par la police. Les forces de sécurité m’ont demandé de ne pas sortir le dimanche après-midi de Pâques. Vos prières sont très appréciées par la communauté catholique en ce moment de chagrin et de peine immense. Que Dieu vous bénisse. » Mgr Harold Anthony Perera, évêque de Kurunegala, Sri Lanka

« Au Sri Lanka, l’Église s’efforce de manière intensive d’empêcher que la douleur n’engendre une spirale de la violence. L’équilibre de la société repose en grande partie sur la coexistence pacifique des différentes religions. C’est l’objectif en faveur duquel s’engagent nos partenaires de projet » Thomas Heine-Geldern, président exécutif international de l’AED

l’AED a envoyé plus de 8 millions € depuis 2003 pour venir en aide aux chrétiens du Sri Lanka. Nos projets comprennent la (re)construction d’églises, l’aide à la subsistance par des offrandes de messe, l’éducation chrétienne, la formation de séminaristes et l’aide aux religieuses. Ces dix dernières années, elle s’est élevée à :

2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
335.349 € 600.253 €  702.034 €  334.187 €  432.633 €  960.736 €  780.657 €  508.657 €  523.674 €  421.957 € 

 

« Merci à l’AED pour le message envoyé aux évêques du Sri Lanka, exprimant votre proximité et vos prières bienveillantes envers notre peuple. Oui, nous sommes en effet choqués et tristes de cette horrible situation, la perte de tant de vies humaines, ainsi que de la paix et de l’harmonie au Sri Lanka. Nous essayons simplement de relever la tête après 30 ans de guerre dans le pays. Par conséquent, ces attaques contre des innocents ne peuvent en aucune manière être tolérées. Nous sommes vraiment tristes. S’il vous plaît, continuez à prier pour notre peuple. » Mgr Raymond Wickramasinghe, évêque du diocèse de Galle, jeudi 25 avril 2019

 

 

 

Parents et amis pleuraient la perte soudaine de leurs proches. © EPA/M.A. PUSHPA KUMARA

 

 

 

 

 

Mentions légales | Crédits | Vie privée | Informations Cookies