200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Nos actions

Carême en paroisse :
ces chrétiens ont besoin de votre aide

CARÊME 2018 avec l’Église souffrante

Le Père Werenfried, fondateur de l’AED, écrivait dans ses directives spirituelles : « Le Christ continue et complète sa Passion dans tous ceux qui, de nos jours, comme réfugiés, persécutés, opprimés ou spirituellement abandonnés, doivent gravir leur amer chemin de croix. Comme jadis Véronique et Simon de Cyrène l’ont consolé ou aidé sur le chemin du Calvaire, nous sommes maintenant appelés à l’assister dans les plus pauvres parmi les siens. »
Pendant ce temps de Carême, nous proposons aux paroisses de s’associer à l’œuvre de l’AED et de servir le Christ en venant en aide à l’Église là où elle souffre, partout dans le monde. Aujourd’hui, plus de 200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement et nous recevons quotidiennement de nombreux appels à l’aide.
Nous vous invitons donc, à l’image de Véronique et de Simon de Cyrène, à consoler et aider nos frères chrétiens qui vivent un long chemin de croix, grâce à ces deux actions concrètes qui peuvent se vivre en paroisse :

-PRIER à l’aide du livret Veillez et Priez : chaque semaine de Carême, priez pour un pays où les chrétiens sont particulièrement éprouvés.

-PARTAGER en participant financièrement à la réalisation de l’un des 5 projets de Carême ci-dessous soutenus par l’AED dans les pays suivants : Irak, Syrie, Philippines, Centrafrique et Paraguay.

Pour commander ce livret et l’affiche projets pour vos paroissiens, cliquez ici ou contactez l’AED : 01 39 17 30 10 ou contact@aed-france.org.

Les 5 projets de Carême soutenus par l’AED

SYRIE
De l’électricité pour 700 familles d’Alep
Coût : 30 000 €
En Syrie, la guerre fait des ravages depuis 7 ans et la ville d’Alep a été particulièrement touchée. Les combats y ont cessé et le calme est revenu, mais la survie n’en reste pas moins difficile pour ses habitants. Aujourd’hui, à Alep, l’accès à l’électricité est devenu un luxe que seule une minorité peut s’offrir. 700 familles ont particulièrement besoin d’aide pour ne plus vivre dans le noir. Notre soutien sera accueilli comme une lueur d’espoir au cœur de cette guerre.

PARAGUAY
Un bateau pour la pastorale
Coût : 3600 €

Au Paraguay, 87 % de la population est catholique et de nombreux jeunes sont engagés au sein de leur paroisse. C’est également une terre de mission, car il existe encore beaucoup de villages reculés et difficiles d’accès. À Carmelo Peralta, au nord-est du pays, rendre visite aux chrétiens isolés ou annoncer la Bonne Nouvelle aux communautés de la région n’est pas chose facile : souvent, les routes sont peu praticables à cause de la pluie et le moyen de transport le plus fiable est le bateau. Fournir un bateau à moteur à la communauté catholique locale lui permettrait d’accomplir au mieux sa mission et de rayonner dans la région. Ensemble, répondons à son appel !

CENTRAFRIQUE
Ouverture d’une école primaire dans la paroisse de Béma
Coût : 6400 €
En Centrafrique, les enfants connaissent davantage la violence des combats que l’insouciance d’une vie paisible. À Béma, dans le diocèse de Bangassou, l’Église œuvre pour la paix et vient en aide aux populations alors que la région a été désertée par de nombreuses organisations humanitaires. Elle souhaite notamment que les enfants puissent retourner à l’école pour avoir une solide formation scolaire, humaine et  spirituelle. Une école primaire pouvant accueillir 400 enfants a déjà été construite. Permettons à ces enfants de retrouver le chemin de l’école en participant à l’achat de matériel pédagogique et scolaire.

IRAK
Remise en l’état de 50 maisons dans la plaine de  Ninive
Coût : 100 000 €

Dans les villages chrétiens de la plaine de Ninive, les destructions causées par l’État islamique sont immenses : des milliers de maisons ont été lourdement endommagées, totalement détruites ou brûlées. Aujourd’hui à Erbil, nombreux sont les chrétiens réfugiés à vouloir retourner vivre dans leurs villages libérés. Mais sans une aide extérieure pour reconstruire ou réparer leur maison, ils ne pourront pas rentrer chez eux. Nous savons combien une présence chrétienne durable est importante dans cette région ! 2000 € permettent de rendre habitable une maison endommagée. Pendant ce temps de  Carême, aidons 50 familles à retourner vivre sur la terre de leurs ancêtres !

PHILIPPINES
4000 petites Bibles pour des enfants
Coût : 4000 €

Aux Philippines, environ un quart de la population vit sous le seuil de pauvreté, et de nombreux habitants choisissent de quitter le pays pour fuir la misère. Pour le vicariat apostolique de Bontoc-Lagawe, au nord de l’archipel, l’une des priorités est de venir en aide aux jeunes et aux enfants. Permettre aux plus petits de cultiver le trésor de la foi grâce à une Bible pour enfants est un cadeau inespéré, et qui contribuera à ce que « l’image du Christ soit vivante en eux » (P. Werenfried, fondateur de l’AED).

Mentions légales | Crédits