200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Nos actions

Liban :
Plan d’urgence

 

Chers amis,

En cette période de crise sanitaire mondiale, l’Église se mobilise auprès de ceux qui souffrent. Dans le monde entier, des congrégations de sœurs soignent les malades dans des dispensaires, des prêtres accompagnent les mourants et consolent les familles.

Comment ne pas s’inquiéter du sort des plus fragiles, notamment des réfugiés ?
Au Liban, des dizaines de milliers de familles syriennes sont en danger. Elles vivent une situation de grande précarité, dans des camps où, depuis juillet 2019, à la demande des autorités libanaises, toutes les constructions en dur ont été démolies ! Ces apatrides ont dû fuir leur pays en guerre pour sauver leur vie. Mais sans emploi, sans argent, sans une aide extérieure, impossible de se nourrir, de se loger et encore moins de se soigner.

Dernière institution vers laquelle les plus fragiles savent qu’ils peuvent trouver du réconfort, l’Église libanaise s’efforce d’aider, en plus de son propre peuple, les réfugiés, à travers ses différentes congrégations. Parmi les initiatives humanitaires mises en place, il y a le programme d’urgence de distribution de repas de l’archidiocèse gréco-catholique de Zahlé, près de la frontière syrienne : « la Table de Saint Jean le Miséricordieux ».
Sa mission est de fournir aux réfugiés et aux autochtones démunis, toutes religions confondues, un repas équilibré ainsi qu’un lieu de vie communautaire et d’échanges pour promouvoir la coexistence et l’intégration.

Fidèle à l’esprit de charité de son fondateur, le père Werenfried, l’AED est présente dans le monde entier pour apporter son appui à ceux qui réconfortent les plus vulnérables. Depuis 2016 nous soutenons l’archidiocèse de Zahlé. Cette année nous nous sommes engagés auprès de l’archevêque Mgr John Darwish à financer la distribution de 500 repas par jour. Nous vous comptons parmi nos fidèles bienfaiteurs aussi voici comment votre générosité peut se concrétiser :

 

Chers amis, en aidant l’Église au Liban, nous répondons à la détresse des réfugiés syriens mais aussi à celle des Libanais lourdement frappés par la misère. Notre charité permet aux plus faibles de survivre dans la dignité, et notre soutien contribue également à l’apaisement des tensions intercommunautaires. Soyez assurés que chaque don est un témoignage précieux de solidarité et de compassion pour ceux qui ont tout perdu.

Merci !

 

 


Benoît de Blanpré

Directeur AED France

 

PS : L’archevêque de Zahlé, Mgr John Darwish, contrôle systématiquement la mise en œuvre des projets et vérifie scrupuleusement les éléments financiers des rapports de la Table de Saint Jean le Miséricordieux.

 

 

 

 

 

L’AED au Liban :

Dès le début de la crise, l’archidiocèse gréco-catholique de Zahlé s’est engagé dans l’aide aux réfugiés, tant au niveau pastoral qu’au niveau humanitaire.

L’AED a continuellement soutenu ce travail depuis 2013, d’abord sous la forme d’un « plan d’aide humanitaire » au moyen de colis de produits alimentaires et hygiéniques, ainsi que par des aides financières au logement, et depuis 2016, en soutenant la soupe populaire de la « Table de Saint Jean le Miséricordieux ».

Mentions légales | Crédits | Vie privée | Informations Cookies