200 millions de chrétiens ne peuvent vivre leur foi librement > faire un don

Syrie : 40 nouveaux projets d’aide

Publié le 17 juillet 2018

L’AED annonce quarante nouveaux programmes d’aide d’urgence et pour la pastorale en Syrie, à hauteur de trois millions d’euros.

Quarante projets d’aide permettront d’assurer la subsistance et l’accès aux soins médicaux de familles dans la détresse, en particulier à Alep et à Homs, alors que le pays, ravagé par sept années de guerre, fait  l’objet de sanctions économiques.  A l’occasion d’une conférence organisée le 27 juin dernier au Parlement européen, Mgr Joseph Tobji, évêque maronite d’Alep, a dénoncé « [ces mesures qui] tuent le peuple syrien autant que les armes ».

25% des projets destinés aux enfants et aux jeunes

Alors que Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés a recensé 11,65 millions de déplacés et réfugiés syriens dans son rapport annuel paru le 19 juin dernier, Mgr Tobji s’est alarmé d’un pays « sans productivité, sans main d’œuvre, d’une société sans vie » : il estime d’ailleurs que près des 2/3 des chrétiens ont fui la Syrie depuis le début de la guerre. 25% des projets seront donc consacrés aux enfants et aux jeunes, qui représentent l’avenir de ce pays. Seront ainsi organisés des cours d’été à Alep et 1757 élèves et étudiants bénéficieront de bourses d’études à Homs et à Damas.

Enfin, 500 000 euros sont destinés à assurer la remise en état des églises et des monastères, la formation de séminaristes et la subsistance de prêtres. « L’Église est la première porte à laquelle les gens frappent » rappelle Mgr Tobji.

Plus de 25 millions d’euros d’aide d’urgence depuis 2011

Depuis le début du conflit, l’AED a accordé plus de 25 millions d’euros d’aide d’urgence aux chrétiens en Syrie, dont près de 6 millions en 2017.

 

Archives